Présentation
Guide des Episodes
Personnages
Mechanics

Code Geass R2
Eureka 7
Evangelion
Fafner in the Azure
Full Metal Panic!
Gundam SEED Destiny
Gundam 00
Gurren-Lagann
RahXephon
» Liste Complète


Fans Works
Forums
Top Sites
T'Chat
Téléchargements


Accueil
Jukebox
Equipe / Contact
A Propos...

Résolution 1024*768px min.
Votez pour mon site


 Réalisation  Susumu Nishizawa  Nb. Episodes  3
 Production  Sunrise  Sortie Japon  Juillet 2006
 Musiques  Oohashi Megumi  Sortie USA  N/A
 Chara Design  Kenichi Ohnuki  Sortie France  N/A


    Ere Cosmique, année 73. Alors que la paix était enfin revenue entre les Naturels et les Coordinateurs, la chute de Junius-7 sur la Terre va à nouveau tout chambouler. Des terroristes partisans de Patrick Zala en sont les responsables.
    Alors que des Ginns attaquent sur Terre et détruisent tout sur leur passage, une équipe de recherche tente de finir son projet, mais l'Alliance Terrienne continue d'avancer dangereusement elle aussi...

  Alors que les restent de Junius-7 font un carnage sur Terre, des Ginns attaquent les grandes villes. Dans l'une d'entre elles se trouvent Selene McGriff, Coordinatrice et chercheuse à la DSSD, et son ami Edmond Duclos. Pris dans un tsunami, ils devront tout faire pour rejoindre le neveu de Edmond, Sol Ryunne Lange, et rejoindre la base de la DSSD dans l'espace pour terminer leur projet "401"...
    Mais d'un autre côté, le Phantom Pain continue sa bataille contre ZAFT. Sven Cal Bayan, jeune garçon Naturel Extended et pilote du X105E Strike Noir, et ses amis Shams Couza et Mudie Holdcroft sont déjà d'excellents soldats.
    Nous suivrons dans un premier temps l'aventure des personnages de la DSSD (Deep Space Survey and Developpement), organisation totalement neutre qui tente d'étudier la colonisation dans l'espace et notamment sur Mars, puis celle des personnages du Phantom Pain, escouade de l'Alliance Terrienne dirigée par LOGOS, pour finir sur un épisode où tous les personnages restants se réunissent pour un affrontement ultime.



    Cette très courte série ne dispose pas de générique d'ouverture... Mais tout de même, le générique de fin, Hoshi no Tobira de Satori Negishi, est vraiment magnifique et s'accorde parfaitement à cette série, déjà bien triste. Seul regret, aucune image n'accompagne ce générique.
    Enfin, les musiques de fond ne sont pas ratées elles non plus. Cette fois-ci, c'est
Oohashi Megumi qui est à l'oeuvre et nous offrira de très jolis titres musicaux, comme pour l'apparition du GSX-401FW Stargazer. Cependant, on ne retrouvera aucun artiste qui nous interprète une chanson, mis à part Satori Negishi pour l'ending.

    Au niveau des voix, puisque Gundam SEED C.E.73 Stargazer n'existe qu'au Japon, on n'a strictement rien à reprocher. Daisuke Ono, interprète de Sven, parviendra à rendre le personnage froid mais non insensible, de même pour Sayaka Ohara qui nous rendra Selene à la fois calme et mature.



    Alors que les fans de Gundam SEED étaient partagés sur sa suite, voilà que l'on annonce la sortie de 3 OVAs (mini-films) de 15 minutes intitulés Gundam SEED C.E.73 Stargazer. La série se passe alors en parallèle à Gundam SEED Destiny, mais l'ambiance n'est pas du tout la même.
    En effet, cette courte série est beaucoup plus tragique que ce que l'on a pu connaître jusque là. On voit ce qu'il se passe sur Terre lors de la chute de Junius-7, puis on découvre des personnages qui tentent le tout pour le tout pour préserver leur avenir, malgré le passé douloureux de chacun.
    Mais le but de SEED C.E.73 Stargazer est à la base un mode de publicité pour promouvoir la sortie de nouvelles maquettes, notamment celle du Strike Noir et du Stargazer. On y retrouve d'autres modèles, tels que le Verde Buster et le Blu Duel. D'ailleurs, c'est autour du Stargazer que l'histoire tourne, et sur les personnages de Sven et de Selene.

    Cependant, la série ne dure que trois épisodes. Dur de faire quelque chose de bien concret en si peu de temps. Mais bien que les évènements s'enchaînent très rapidement, et que nombreux sont les personnages qui meurent alors que l'on vient à peine de les connaître, SEED C.E.73 Stargazer parvient à nous passionner durant ce laps de temps, grâce aux excellents combats et à la terreur qui y règnent.
    De plus, les musiques sont une pure merveille, notamment l'extraordinaire générique de fin. Une série donc à voir une fois que l'on a vu Gundam SEED et Gundam SEED Destiny.



    Pour la première fois, Gundam SEED C.E.73 Stargazer a été diffusé sur le site web Bandai Channel, avec un mois d'intervalle entre chaque épisode. Les épisodes sont sortis ensuite en DVD en Novembre 2006 au Japon.
    Bien que ces trois OVAs servent de publicité, rares seront les déçus, même s'ils l'étaient de Gundam SEED Destiny. Cette série est bien plus sombre et elle nous permet de découvrir des personnages souffrant eux aussi de la guerre Naturels contre Coordinateurs...


Article rédigé par MaxX.